2013 année internationale du Quinoa

FairtradeQuinoa_ArM

2013 est l’Année international du Quinoa ! Cela fait plus de 7000 ans que cette petite graine nourrit la population des Andes. Découvert dans les années 70 et prisé par les adeptes du new age et autre macrobiotique, le quinoa a envahit les rayons du supermarché et du coup nos assiettes.

La plupart de sa production est faite en Amérique latine, mais depuis peu on en cultive en Anjou … Interessant pour le coût carbone dut à son transport… Vous trouverez des renseignements sur le Quinoa angevin ici

Quinoa Mais le quinoa quesako? C’est une pseudo-céréale … ha bon mais encore ? Et bien c’est une plante qui ressemble à une céréale mais qui est de la famille des épinards et des betteraves.

Le quinoa est un aliment d’une grande richesse et qui présente un grand intérêt sur plusieurs plans nutritionnel : digeste, sans gluten, pauvre en lipides, riche en fer, Oméga-3 et protéines. Que lui demander de plus ?

Le quinoa s’accommode de bien des façons (comme son pseudo-copain le riz). Le plus difficile est de réussir sa cuisson. Pour les néophytes que nous sommes l’erreur fatale est de le cuire dans un trop grand volume d’eau et trop longtemps. Ceci lui donne un goût aqueux, une texture mollassonne, rien de bien appétissant.

La meilleure des méthodes est la cuisson à l’étouffée. Il faut compter 1 volume de quinoa pour 2 volume d’eau. Vous rincez les graines, vous les installez dans leur eau froide dans une casserole à fond épais, vous montez l’eau à ébullition. Lorsque l’ébullition est là, vous baissez la casserole sur feu doux. Le quinoa a absorbé toute l’eau, la graine est transparente et laisse apparaître un petit germe, on arrête tout c’est cuit ! Autre avertissement, ne salez le quinoa qu’une fois cuit. Voilà je vous ai révélé le secret des Andes…

There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*